close

Le performantiel noise

Depuis la genèse conceptuelle du bruitisme au début du siècle dernier, nombre de compositeurs ont intégré et pensé l’objet bruit, par-delà sa seule forme parasite – l’agression contre le code qui structure le message –, ouvrant l’acte de composition et la musique à de nouvelles possibilités, à des territoires sonores jusque là inexplorés. Une réflexion sur la nature du bruit, son percept particulier et son impact sur les modes d’expression révèle une sensibilité non conforme aux habitudes esthétiques les plus traditionnelles, tout en renouant avec certains fondamentaux. L’histoire de cette tendance hors-norme de la musique, entre héritages et perspectives, est aujourd’hui bien connue. Souvent pensé au départ des notions de parasite, de pollution, de violence, d’agression ou de détournement, le concept « noise » est fréquemment mis à l’épreuve de la question politique qui le sous-tend. Quelle lecture faire du noise, dans ce contexte ? Comment et par quels biais cet objet se laisse-t-il approcher, à l’heure de la généralisation et de l’éclatement des pratiques créatives ? Nous suggérons qu’un angle d’approche possible réside dans la valeur performantielle du geste noise. C’est cette relation que ce livre tente d’interroger.
 
Édité par Sébastien Biset.
 
Textes de Sébastien Biset, Yves Citton, Pierre Albert Castanet, Matthieu Saladin, Anne Genette, Guy-Marc Hinant, C-Drik Fermont.
 
Avec une intervention artistique de Jacques André et Oscar André.
 
Ouvrage accompagné du CD audio Noise : Various Artists – Gesture, Act, Concept & Performance, avec Tomas Korber, Gert-Jan Prins, Sudden Infant, Dickson Dee, Alan Courtis, Portable Noise, Kremator, Arnaud Rivière, Sébastien Biset, Jean DL, Zbigniew Karkowski, Antoine Boute, Soumonces !, Antoine Chessex.
 
Paru en 2010
Édition française
21 x 27 cm
88 pages
ISBN : 978-2-9600632-6-4
EAN : 9782960063264

FrEn